Nous avons le local, le 3e recherche de nouveaux médecins…

120 RUE DE TURENNE

Le conseil de Paris de mars a voté pour le lancement du dispositif Paris Med’, permettant le regroupement de médecins ou auxiliaires médicaux dans des zones déficitaires (qui sont au nombre de 39 sur l’ensemble de la capitale). Le 3e arrondissement compte deux zones déficitaires : le quartier des Enfants-Rouges et celui des Arts et Métiers.

Etat des lieux de la démographie sanitaire dans le 3e arrondissement

Dans Paris, les structures de soins manquent de plus en plus et cela s’accroit dans les arrondissements des 1er, 2e, 3e et 4e. Rendre l’accès aux soins égalitaires en termes de territoire est un défi par la baisse de la démographie médicale. La principale difficulté est la baisse des médecins consultant en secteur 1, c’est-à-dire sans dépassement d’honoraires. Dans la plupart des arrondissements parisiens, et cela se vérifie dans le 3e arrondissement, il existe un déséquilibre entre le nombre de généralistes et le nombre de spécialistes installés sur le territoire. Par exemple, le nombre de psychiatres est plus grand que celui des généralistes dans le 3e. Dans le 3e arrondissement, la densité médicale est particulièrement basse et une majorité des médecins pratiquent des tarifications avec dépassement d’honoraires. La mairie du 3e et la Ville de Paris travaillent pour que ces chiffres s’inversent et que tous puissent se soigner dans nos arrondissements.

Le dispositif Paris Med’

Pour faciliter l’intégration des professionnels de santé sur le territoire, la Mairie de Paris a lancé Paris Med’ qui permet aux professionnels de se regrouper, de créer des cabinets et de bénéficier de subventions. Pour entrer dans le dispositif Paris Med’, il faut exercer une profession médicale en accès direct (généraliste, gynécologie, sage-femme, ophtalmologiste…), exercer en tant qu’auxiliaire médicale (infirmier-ère, masseur-kinésithérapeute, orthoptiste…) ou être un étudiant en fin de cursus qui souhaite s’installer. Il faut aussi avoir l’envie de se regrouper avec d’autres professionnels de santé et ainsi participer à l’augmentation de l’offre de soins de Paris. Les quartiers Arts et Métiers et Enfants Rouges ont été reconnus comme déficitaire en terme d’offre de soins en secteur 1.

A la recherche de candidats pour un local au 120 rue de Turenne !

Notre recherche s’oriente donc vers ces quartiers. La mairie du 3e arrondissement a repéré un local appartenant à Paris Habitat, situé au 120 rue de Turenne, dans un immeuble en réhabilitation. Ce lieu a une superficie de 107 m2, se situe en fond de cours. Celui-ci pourrait donc accueillir 4 nouveaux professionnels de santé conventionnés en secteur 1. Totalement accessible, ce local sera livré pour la fin de l’année 2015. Après discussion avec le bailleur sur présentation de notre projet, le loyer sera calculé sur une base de 119 euros / m² / an environ. Aussi, nous recherchons des nouveaux professionnels ou des groupes de professionnels dont un médecin généraliste au moins, s’engageant à rester conventionné en secteur 1 pendant au moins trois ans.

Si vous êtes un professionnel médical travaillant en secteur 1, un auxiliaire médical ou bien un étudiant en fin de cursus, n’hésitez pas à vous renseigner sur le dispositif Paris Med’ et contactez la personne en charge à la Ville de Paris par mail à : parismed@paris.fr


Article Tags:
Article Categories:
Au jour le jour · Un 3e disponible pour toutes et tous

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RueDeBretagne