Canicule? Mobilisation!

image

Les grandes chaleurs arrivent et notre département est en vigilance orange. L’attention de tous est nécessaire, la maire de Paris et les services de la Ville de Paris se mobilisent et mettent en place les dispositifs prévus en cas de canicule. Le terme canicule est utilisé lorsque des températures très élevées, jour et nuit, durent pendant trois jours d’affilée.

Se montrer vigilant envers autrui

Aider, faire attention, se préoccuper d’autrui font parti de la citoyenneté et du civisme. Les fortes chaleurs et la vigilance orange doivent nous alerter sur les autres et leur santé. Nous devons donc prendre tous notre part dans la prise en charge d’autrui et vérifier que nos voisins, familles, parents, amis ou collègues supportent les fortes chaleurs. A fortiori si des personnes âgées ou en situation de handicap font partie de votre entourage. Ces personnes en situation de vulnérabilité ont besoin de toutes les attentions et précautions pour supporter ces vagues de chaleur.
Afin d’assister les personnes âgées ou handicapées, isolées ou fragiles, la Ville de Paris a mis en place en 2005 un fichier de recensement « Chalex ». L’inscription se fait par le 3975 ou par un document à remplir . Les personnes âgées (de 75 ans et plus), en situation de handicap ou bien fragiles sont donc incitées à s’inscrire sur ce fichier pour qu’une aide leur soit apportée. Le fichier a été actualisé est comporte aujourd’hui 13 466 inscrits. Il est encore le temps de le faire. Un appel peut sauver une vie.
Les différentes étapes du niveau 2 renforcé
Dès aujourd’hui (mardi 30 juin), la Ville de Paris met en place un certain nombre de mesures préventives :
– Une cellule de crise se réunit tous les jours pour organiser au mieux les services municipaux.

– Les agents municipaux du 3975 contactent par téléphone les personnes vulnérables, inscrites sur le ficher « Chalex », identifiés comme les personnes les plus fragiles (en priorité celles isolées et qui ne bénéficient pas d’aides). Cet appel a pour but de prendre de leurs nouvelles et de leur rappeler les mesures préventives face à la chaleur. Si une urgence est constatée, un travailleur social pourra également se rendre sur place.
– 11 EHPAD (dont 3 appartenant au Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris) sont prêts à accueillir des personnes extérieures à leur établissement dans les locaux rafraichis. Des voitures de la Ville seront mobilisées pour amener les gens dans ces endroits.
– L’information est renforcée sur les panneaux lumineux présents sur l’espace public, afin de sensibiliser les Parisiens à cette situation.
Si la chaleur persiste, les appels téléphoniques aux personnes inscrites sur CHALEX se poursuivront et nous ouvrirons des salles rafraîchies dans les mairies d’arrondissement. Un hôpital sera mobilisé pour organiser des visites/évaluations à domicile.
Souvenons nous de la canicule de 2003. Des gens sont morts seuls chez eux, près de chez nous. Car les services publics n’étaient pas suffisamment coordonnés mais aussi car nous n’avons pas su mobiliser chacun d’entre nous autour de la lutte contre l’isolement. Prendre des nouvelles de son voisin peut sauver une vie.


Article Tags:
Article Categories:
À Paris · Au jour le jour

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RueDeBretagne