Muriel El Ghouzzi-Berkani, la maman du 3e

Muriel, elle bouge en bande dans le 3e. Pas une bande de copains, mais une bande de filles. Ses filles. Parce que le 3e, elle le vit avec son prisme de mère. Beaucoup disent que le 3e, comme le centre, n’est qu’un arrondissement de jeunes. Et bien, non, des familles, on en trouve bien sûr! Alors c’est quoi le quotidien d’une jeune maman dans notre arrondissement?

Le 3ème a franchi l’Histoire et s’est fait des histoires. C’est quoi votre histoire du 3ème?

Mon histoire du 3eme je l’associe à l’histoire de ma famille…. C’est notre 1er appart minuscule de 18m2 rue de Bretagne avec mon fiancé en 1999 dans lequel nous sommes restés 2 ans et demi. C’est notre mariage il y aura 16 ans dans 4 jours (à la date de publication) à la Mairie du 3eme célébré par M. Aidenbaum avec les bons offices de Felix! 300 personnes dans la salle des mariages! Un souvenir incroyable. C’est le baptême Républicain de nos jumelles en 2011 toujours à la Mairie du 3ème célébré par un jeune maire adjoint (NDLR pas impossible que ce soit l’auteur de ce blog 🙂 ) qui a fait de cet acte un réel engagement et qui lui a donné un sens. Ce sont des moments clés dans la construction de notre vie. Et aujourd’hui c’est une vie de tous les jours rythmée par 3 enfants.

Il bouge ce 3ème. Vers qui, vers quoi, comment selon vous?

Il y a toujours plein d’activités organisées dans le 3ème: brocante, animations en tout genre au Carreau du Temple. Mais ce que je préfère c’est le budget participatif et la possibilité que nous, habitants du 3ème, avons de « récupérer » un peu notre quartier qui est tout de même très touristique. J’aime l’idée qu’on se re-approprie les lieux. En revanche, je trouve dommage qu’à chaque fermeture d’un petit magasin qui luttait pour survivre, ce soit encore un magasin d’habits qui ouvre ou une galerie.

Et vous dans tout cela, quel est votre rôle?

J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet d’emmener mes enfants à l’école et d’aller les chercher. Alors le 3eme j’en profite vraiment mais principalement comme une maman. Le jardin du Parc Royal, et le jardin Villehardhouin, le musée Picasso, le musée de la chasse et de la nature, le musée Carnavalet …. Et le pédiatre….. sont des endroits que je fréquente beaucoup dans le 3ème! Mon rôle et notre rôle en tant que famille est modeste. Mais on essaye de faire vivre les petits commerces de proximité plutôt que les grandes enseignes pour faire nos courses. On emmène nos filles souvent au restaurant autour de chez nous. Il est très facile de trouver des resto qui sont très bienveillants avec les enfants. On a créé nos routines, nos habitudes et nos rituels. C’est certes un quartier très touristique mais on sait moins que c’est un quartier également très familial. Alors à notre niveau on le fait vivre et on y participe.


Article Tags:
Article Categories:
Au jour le jour · Le 3e, ses enfants rouges

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *