Etudiants et jeunes travailleurs: du logement dans le centre de Paris

Le 28 août dernier, Le Monde sortait un article mentionnant que les loyers des logements pour les étudiants augmentaient dans le centre de Paris, notamment dans le 3e. Les raisons sont multiples: absence de foncier pour créer des foyers étudiants, augmentation du nombre de locations touristiques saisonnières (d’où le combat que nous menons pour mieux les réguler), augmentation des acquisitions par des propriétaires occupants,… Tout cela diminuant l’offre et donc renchérissant les loyers. Pour moi, une des solutions est de travailler avec les bailleurs HLM et des associations pour intégrer dans les programmes de logements sociaux que nous créons pour les familles des appartements dédiés à des colocations pour les étudiants. C’est ce que nous avons fait au 80 rue de Turenne depuis maintenant plus d’un an, dans lequel 4 étudiants sont installés. Hier soir, Élogie, le bailleur, a signé avec Le Relais, représenté par son président Emmanuel Borde-Courtivron, une convention pour optimiser la gestion de cette colocation. J’espère que nous pourrons développer ce type de logements à l’avenir dans le 3e et le centre de Paris pour garder au coeur de la capitale sa vocation d’accueil de la jeunesse étudiante et travailleuse.


Article Tags:
Article Categories:
Au jour le jour · Un 3e disponible pour toutes et tous

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *