Conseil d’arrondissement: culture, culture, culture

Conseil d’arrondissement

C’est un programme axé sur la culture qui était proposé au conseil d’arrondissement hier soir. Dans un premier temps nous avons accordé une subvention de 40 000 euros à la Société d’Exploitation de la Gaité Lyrique qui, par son travail, fait de ce lieu un endroit convivial et contemporain. Au nord ouest du 3e arrondissement, l’établissement accueille des concerts de musiques actuelles et organise des rencontres, conférences et ateliers pour un projet artistique riche et éclectique. La subvention consentie permettra un effort d’investissement notamment pour remplacer du matériel son et vidéo.

De culture il fut encore question au moment d’allouer une subvention de 2 138 805 euros au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme conformément à la convention signée en mars 1986 par le Ministre de la Culture et le Maire de Paris qui prévoit une subvention annuelle supportée à parts égales par l’Etat et la Ville de Paris. Nous sommes particulièrement fiers de compter ce musée dans notre arrondissement. Installé à l’Hôtel de Saint-Aignan, au 71/75 rue du Temple, le MAHJ expose des collections publiques ou privées, des fonds d’archives et de documentation relatifs au patrimoine historique et culturel du judaïsme. Il présente ainsi les deux milles ans de vie des communautés juives de France et retrace l’histoire des cultures juives d’Europe et du Maghreb depuis l’époque médiévale.

Enfin, le conseil d’arrondissement votait une subvention de 10 000 euros au Fonds social juif unifié, association reconnue d’utilité publique qui organise chaque année le festival des cultures juives à Paris. C’est le thème du rêve qui a été choisi pour la treizième édition. Du mercredi 7 juin au lundi 26 juin, le festival organisé en partenariat avec les mairies des 3e et 4e arrondissements, célèbrera la diversité des cultures juives. La programmation pluridisciplinaire proposera des spectacles, des concerts, un salon du livre, des conférences, des débats et des projections dans des lieux aussi divers que le Trianon, la Maison de la Poésie ou le Mémorial de la Shoah. Charles Trenet disait : « Les rêves prolongent du bonheur le doux sentiment», alors rêvons.

 

 


Article Tags:
Article Categories:
Au jour le jour

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RueDeBretagne