Retour sur la 6e Semaine locale du handicap: quand il rôde dans les coulisses de l’art

SLH1

A l’occasion du Mois Extra Ordinaire, la Mairie du 3e et le Conseil Local du Handicap organisaient du 19 au 24 juin la neuvième Semaine Locale du Handicap. Avec le titre « Le Handicap à l’œuvre », cette édition était organisée autour de la relation entre le handicap et les arts. Elle avait débuté en fanfare le lundi soir puisque la mairie recevait une centaine d’invité-e-s venu-e-s assister au vernissage de l’exposition « Grâce à mon frère ». Tout au long de la semaine cette exposition donnait à voir les peintures réalisées à quatre mains par Dimitri ZEGBORO et Carl, son frère autiste. Leurs peintures répondaient aux clichés de Jean-Philippe Bouyer, qui a photographié les anciens camarades du centre d’hébergement dans lequel vivait son frère autiste.

SLH2

Mardi, nous accueillions la conférence « Raconter le Handicap », animée par Isabelle Gonse, journaliste professionnelle. La qualité des intervenants explique sans doute le succès de cette rencontre. Le public a notamment pu écouter le témoignage de Laurence Vollin, mère d’une jeune fille handicapée qui raconte ses difficultés dans son ouvrage « Quand le handicap s’en mêle », disponible à la médiathèque Marguerite Audoux. Les interventions d’Alexis Ridray, avocat en droit du handicap et Eve Gardien, universitaire spécialiste de la pairémulation étaient tout autant intéressantes. Je tiens également à remercier Stéphane Bridel, Secrétaire général du Fonds Handicap et Société, qui était venu nous présenter le prix HandiLivres. Ce prix récompense chaque année des ouvrages en lien avec la thématique du handicap.

SLH4

Comme chaque année, l’après-midi du mercredi entendait sensibiliser les enfants des centres de loisirs de l’arrondissement au handicap à travers une activité. Cette fois-ci les plus jeunes se sont essayés à la peinture aveugle. Différentes lunettes reproduisaient des handicaps visuels (malvoyant ou non-voyant) et les enfants peignaient avec difficulté parfois, avec entrain souvent, des tableaux orignaux. Le jeudi soir la médiathèque Marguerite Audoux accueillait les membres de l’Adapei28 qui a produit le film « Sur les traces de Roméo et Juliette ». Ce court-métrage émouvant suit des comédiens handicapés et valides autour des répétitions de la célèbre pièce de William Shakespeare. Un temps d’échanges et de questions a donné suite à la projection.

SLH5

Vendredi, au square du Temple, la compagnie du Théâtre du Cristal est venue lire des textes issus de la collection « Handicap ou différence? » de la bibliothèque du 3e arrondissement. Les habitués du square se sont rassemblés autour des acteurs. Parmi les comédiens des personnes en situation de handicap, d’autres valides. Bien malin celui qui saurait dire qui est qui. Tous, en tout cas, ont ému le public avec des interprétations drôles et émouvantes. Le dernier jour de la Semaine Locale du Handicap marquait l’assemblée générale du Conseil Local du Handicap. L’occasion de faire un bilan des actions réalisées tout au long de l’année. Une performance réalisée par les danseurs de la compagnie Anqa venait clôturer la semaine à la Gaité lyrique.

SLH6

SLH7

Ces six journées ont pour objectif de sensibiliser le public à la question du handicap à travers différents événements, qui ambitionnaient d’emmener le participant dans les coulisses de l’art et de voir ce qui s’y passe quand le handicap y rôde.

Pionnier, le 3e arrondissement fut le premier à se doter d’un Conseil Local du Handicap. Il peut se féliciter de l’important travail réalisé tout au long de l’année par cette instance de démocratie participative. La municipalité se réjouit de collaborer avec cet organe de réflexion. Nous vous donnons rendez-vous l’an prochain pour une édition particulière puisque nous fêterons les 10 ans du CLH !

SLH8

 


Article Tags:
Article Categories:
Un 3e disponible pour toutes et tous

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RueDeBretagne