Encore un 1er décembre…

et arrondissement

Comme tous les ans, le 1er décembre est l’occasion de se souvenir des victimes, de faire un point sur les avancées de la science et de la prévention et de pointer les manquements des pouvoirs publics dans la lutte contre le Sida. Les sites internet des associations spécialisées vous donneront toutes les informations sur ces éléments.

La Mairie du 3e s’investit, à son niveau, dans cette lutte. Tous les ans, nous relayons dans les cafés volontaires de notre arrondissement l’opération Café Capote lancée par la Ville de Paris et nous organisons un grand concert de chorale avec notre partenaire Equivox, un chœur LGBT qui fête cette année ses 10 ans, qui donne lieu à une levée de fonds au profit d’une association de lutte contre le VIH. Cette année, deux concerts auront lieu le 9 décembre prochain à la Mairie du 3e à 18H et 19H30. Les fonds récoltés seront reversés à l’association Basiliade qui vient d’ouvrir une colocation thérapeutique intergénérationnelle dans un appartement que la Mairie du 3e a mis à sa disposition, il y a un an maintenant. Les travaux ont été pris en charge par le bailleur et l’équipement des lieux par l’association, ce qui a engendré une facture globale de près de 4000 €. C’est cette facture que les spectateurs de ces deux concerts seront invités à renflouer !

Outre cette information, je profite de cette journée pour vous faire connaître les acteurs du 3e qui sont investies dans le programme Paris Sans Sida lancé par Anne Hidalgo, à Paris :

Basiliade : au 12 rue Béranger, cette association propose un accompagnement psychosocial et/ou thérapeutique (ACT, insertion,…) à près de 350 personnes. Dans leur local, ce sont plus de 5000 repas conviviaux/an qui sont servis.

Le Spot Beaumarchais de Aides: au 51 Bd Beaumarchais, il mobilise la population gay autour de la prévention. En un an, ce sont 38 soirées de groupes sur le chemsex, 31 sur la PrEP, une file active de 150 chemsexeurs et 25 PrEPeurs.

Le 190 : au 62 rue des Tournelles, ce centre de santé sexuelle se concentre sur les primo-infections, le suivi ambulatoire & dépistage des IST. En 2016 ce sont 2932 usagers (16385 actes médicaux) soit +8,5% par rapport à 2015.

Le Centre de Santé de la rue Au Maire géré par la Ville de Paris : depuis longtemps, le centre propose des TROD sans rdv et depuis l’été 2017 les consultations de santé sexuelle sont assurées par des médecins généralistes.

Le Centre LGBT : situé 63 rue Beaubourg, ce centre communautaire et associatif, géré par des bénévoles, met à disposition de qui en a besoin du matériel de prévention (préservatifs, digues dentaires,…).

La Mairie du 3e essaie de créer des partenariats entre ces acteurs pour renforcer leur efficacité sur le territoire. C’est pourquoi cette année nous avons déposé notre candidature pour être le premier arrondissement de Paris à obtenir le label créé par Elus locaux contre le Sida : Mairie engagée contre le Sida.

 

 


Article Tags:
Article Categories:
Un 3e disponible pour toutes et tous

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RueDeBretagne