Conseil d’arrondissement: grands aménagements, nouvelle élue et lutte contre les congés abusifs

Conseil-d’arrondissement

Lundi 22 janvier, notre Conseil d’arrondissement était précédé d’un CICA à l’occasion duquel les services de la voierie nous ont présenté deux projets remarquables pour le 3e. Le premier, celui du réaménagement de la rue du Grenier Saint-Lazare, a été plébiscité par les habitants du 3e puisqu’il est lauréat du budget participatif 2016. L’enveloppe budgétaire de 450 000 euros permettra la fermeture de la contre allée à la circulation afin de créer un plateau piétonnier avec un dallage uniforme, des assises et du matériel sportif. Le cadre sera rendu plus agréable, plus doux et plus esthétique. Les travaux débuteront en juin prochain et s’étaleront sur quatre mois.

Le second projet regarde le parvis de la Mairie et les abords du Carreau du Temple : rue de la Corderie, rue de Picardie et rue Pérée. Le budget de cette opération est de plus d’un million d’euros. La rue Eugène Spuller sera mise au niveau des trottoirs qui la bordent afin de créer un plateau piétonnier, la rue de la Corderie recevra le même traitement et une vigilance particulière sera apportée à l’amélioration de l’accessibilité PMR. Les grilles du square du Temple recevront enfin la réhabilitation dont elles ont besoin. La rue de Picardie sera végétalisée, un traitement végétal sera également appliqué à la rue Perrée qui accueillera une zone de stationnement deux roues. De manière générale, les restaurants ne bénéficieront pas d’élargissement sur leur autorisation de terrasse et l’espace gagné sera rendu aux piétons. Nous sortirons enfin de la confusion des circulations pour retrouver un espace de déambulation calme et ouvert à tous! La livraison devrait intervenir durant le dernier trimestre de 2018.

Le conseil d’arrondissement, qui suivait, a été marqué par l’annonce faite par Patrick Badard de sa démission de son mandat d’élu de la Mairie du 3e. Il laisse sa place à Benoîte Martine Lardy qui rejoindra notre assemblée dès le prochain conseil. Elu de 2008 à 2014 et depuis 2015, il aura été chargé de la culture, de l’animation locale et de la mémoire puis de la jeunesse, des sports et de la lutte contre les discriminations. On se rappelle du festival Nomades qu’il instaura dans le 3e. Quittant Paris et souhaitant rester fidèle à son éthique il démissionne du Conseil ce qui permet à Benoite Martine Lardy, habitante du 3e, de devenir élue de notre arrondissement. Bienvenue à elle et merci à lui!

68B02D65-6B4F-481F-9792-A694884064D5

Enfin, le Conseil d’arrondissement a voté adopté plusieurs délibérations. La première d’entre elles concernait la composition de la Conférence logement qui sera mis en place pour veiller aux exigences législatives de mixité du parc social. Le Maire du 3e siègera à cette conférence qui sera attentive aux attributions de logement tout particulièrement. Nous avons également donné un avis favorable pour le versement de plusieurs subventions : le travail que mène l’association Pierre Ducerf dans l’arrondissement par la tenue de permanences d’accueil des personnes immigrées, son travail de formation et ses ateliers d’apprentissage du français sera développé, elle percevra une subvention de 21 000 euros. Nous renouvelons également notre soutien à l’association à l’Adresse du Jeu qui recevra 300 000 euros pour lui permettre d’amplifier fortement les actions qu’elle mène sur la Place de la République en direction des enfants. Nous augmentons notre effort en faveur d’actions ludiques, culturelles, sportives et scientifiques dont 145 000 jeunes ont pu profiter en 2017! Enfin une initiative importante de la Ville pour renforcer la propreté dans nos quartiers les plus fréquentés a été validée concernant les horaires de travail des agents de la propreté. Le bilan positif des expérimentations menées l’été dernier nous amène à reconduire le dispositif. Avec l’accord des syndicats, les horaires des agents de la propreté seront étendus jusqu’à 23h30 du 1er juin au 1er octobre. En adoptant cette délibération nous ambitionnons de faire de Paris une ville plus propre et plus agréable.

Nous avons continué par l’adoption de deux vœux : le premier sur les locations touristiques que vous trouverez en cliquant ici et l’autre sur l’amélioration du permis de végétaliser. Il s’agit là d’un dispositif innovant qui propose aux Parisiens de rendre leur ville plus verte en entretenant des végétaux en pieds d’arbres ou dans des jardinières. Cette végétalisation est agréable pour tous lorsque le porteur de projet est rigoureux et entretien fréquemment son installation. En revanche, lorsque la végétalisation et les structures ne sont pas entretenues et que le porteur de projet manque à ses engagements, le dispositif devient rapidement source de pollution visuelle. Pour ces raisons, le vœu que nous avons adopté propose à la Maire de Paris que la charte de végétalisation parisienne soit renforcée et qu’en cas de défaut d’entretien ou de non-respect des règles la Mairie d’arrondissement puisse directement mettre fin à un permis de végétaliser. De cette manière nous pourrons agir plus efficacement lorsque nous identifierons des structures qui posent problème.

 

 


Article Tags:
Article Categories:
Non classé

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RueDeBretagne