Développement Durable: on continue autour de la Place de la République!

La Ville de Paris a fait du développement durable une priorité. Parmi les différents volets d’actions, les bâtiments d’habitation, qui représentent 27% des consommations énergétiques, font l’objet d’un dispositif innovant: l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat – Développement Durable et Economie d’Energie (OPAH 2D2E). 

Lancée en novembre 2012 à l’initiative des mairies des 3e, 10e et 11e arrondissements sur le secteur de la Place de la République (faites-vous partie du secteur? cliquez ici), cette opération permet de rénover son immeuble en s’appuyant sur des aides financières et une expertise gratuite. Isolation du bâti, optimisation du mode de chauffage, pose de panneaux solaires, végétalisation, équipement d’espaces de stockages des déchets… Autant d’aménagements qui visent à améliorer son cadre de vie et à faire des économies d’énergie, tout en préservant le caractère patrimonial de son immeuble.

La Ville de Paris a fait du développement durable une priorité. Parmi les différents volets d’actions, les bâtiments d’habitation, qui représentent 27% des consommations énergétiques, font l’objet d’un dispositif innovant: l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat – Développement Durable et Economie d’Energie (OPAH 2D2E).
Lancée en novembre 2012 à l’initiative des mairies des 3e, 10e et 11e arrondissements sur le secteur de la Place de la République (faites-vous partie du secteur? cliquez ici), cette opération permet de rénover son immeuble en s’appuyant sur des aides financières et une expertise gratuite. Isolation du bâti, optimisation du mode de chauffage, pose de panneaux solaires, végétalisation, équipement d’espaces de stockages des déchets… Autant d’aménagements qui visent à améliorer son cadre de vie et à faire des économies d’énergie, tout en préservant le caractère patrimonial de son immeuble.
Des premiers pas de cette opération, certaines informations remontées du terrain, sur les capacités et équipements des immeubles, nous montrent l’urgence de faire entrer le développement durable dans les bâtiments. 24% d’entre eux autour de la place de la République n’ont pas de lieux de stockage permettant d’accueillir les trois containers réglementaires, seulement 12% d’entre eux sont correctement équipés. 72% n’ont pas de solutions vélos ou poussettes… Afin d’éveiller les habitants aux nouvelles possibilités d’aménagement, d’organisation et d’utilisation des parties privatives et des parties communes, des ateliers aussi divers que « végétalisation », « surélévation », « éco-bilan », « micro-architecture » (en lien avec l’école de Paris Malaquais) ou encore des balades pour repérer les ponts thermiques ont été organisés et ont rencontré un franc succès.
Concrètement, l’OPAH 2D2E propose dans un premier temps un accompagnement personnalisé et gratuit, afin d’analyser le potentiel énergétique de l’immeuble ainsi que sa marge de progression à court terme. Selon les conclusions de cette enquête, il sera possible de bénéficier, dans un second temps, de subventions et d’aides financières dédiées à ces travaux et spécifiques à cette opération.
Suite à un premier appel à candidature lancé en 2013, 28 immeubles ont déjà été diagnostiqués. Nous lançons un nouvel appel à candidature auquel il est possible de répondre jusqu’au 11 juillet prochain.
Afin de présenter dans le détail les enjeux et l’intérêt de l’OPAH 2D2E, chaque copropriétaire du secteur est convié à une réunion publique qui aura lieu le Mardi 3 juin à 19h00 en salle des fêtes de la Mairie du 11e 12, Place Léon Blum.


Article Categories:
À Paris · Au jour le jour · Construire le 3e

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *