Tollet, Moreau-Evrard et Blasquez : la Place de la République retrouve ses héros

repnom


Ce matin, trois nouvelles personnes ont fait leur apparition sur la nouvelle place de la République. Trois héros, trois enfants de la République vont maintenant habiller les nouveaux espaces de la place.
Née en 1898, Émilienne Moreau-Évrardest une femme rare. Héroïne de la guerre de 14 – 18 et résistante dès 1940, cette fille de mineur est l’une des six femmes à être faite Compagnon de la libération. Elle a reçu de nombreuses distinctions dont celle d’Officier de la Légion d’Honneur. Membre du comité directeur du parti socialiste de 1945 à 1963, elle s’étendra en 1971 quelques années après avoir écrit ses Mémoires. Symbole de courage et de conviction, le nom d’Émilienne Moreau-Évrarda été donné à la terrasse du 10e arrondissement.
Du coté 11e, la terrasse a été baptisée au nom du Commandant Jacques Blasquez, autre Compagnon de la libération. Né en 1912, ce militaire s’engagea très tôt dans les forces françaises libres et participa notamment à la libération de Paris dans la 2e DB du Général Leclerc. Il avait commencé la guerre en tant qu’officier mécanicien et il quitta l’armée en 1947 en tant que commandant. Par la suite, il poursuivit une carrière civile dans l’aéronautique. Décédé en août 1998, son nom est maintenant gravé sur la place de la République.
Déjà présent à coté de la statue de la République avant la remise à neuf de la place, André Tollet habitera l’esplanade de la Place. Président du Comité Parisien de Libération, André Tollet s’est battu tout au long de la guerre pour la liberté. Résistant, homme politique et militant, André Tollet était l’un des acteurs essentiels de la Libération de Paris. La grandeur de sa générosité et de son combat correspond à la grandeur de la nouvelle esplanade.
 A travers ces trois noms, l’esprit de la République plane sur la nouvelle Place. Garant de l’intégrité républicaine, compagnon de la résistance, enfant de la République, Émilienne Moreau- Évrard, le Commandant Jacques Blasquez et André Tollet sont un message d’espoir, de lutte et de conviction pour la jeunesse d’aujourd’hui.

Article Categories:
À Paris · Au jour le jour · Construire le 3e

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RueDeBretagne